A propos, Actualités, Editorial

Dinan Lehon B – OC Montauban avec le résumé de Chico

Share Button

Dimanche 13 Décembre 2015 : Montauban dit nan à la défaite ! Le week-end dernier à été marqué par la défaite en coupe de Bretagne de Montauban contre son ennemi Breteil. Un match perdu 1 à 0 en toute fin de prolongation. Outre, le résultat, je n’ai pas trouvé bon de faire un résumé sur ce match, les évènements et les mentalités de la fin de match m’ont nullement inspirés.. Enfin bref ! Revenons-en au championnat de DSR, un championnat qu’ils ne peuvent pour l’instant contempler que par l’intermédiaire du Ouest France le lundi matin. Petit apparté, avec cette phrase de Jean Michel Aulas qui parlait de Saint Etienne en s’adressant à ses supporters « Nous avons perdu contre Saint-Etienne pour la première fois depuis seize ans. Nous jouons en Ligue des Champions alors que les Stéphanois la disputent sur la Playstation. » L’adversaire du jour, Dinan Léhon, figure en tête du classement avec un petit point d’avance sur Montauban. Le match se dispute sur une surface que le club visiteurs souhaite à tout pris obtenir, le synthétique. La mort du jardinier pour certains, des conditions de travail beaucoup plus agréable pour les autres. Les costarmoricains sont actuellement invaincus chez eux, et peuvent notamment compter sur quelques descentes de leur équipe première (CFA2). Une première place en jeu ! Les montalbanais donnent l’engagement. Les locaux et leur trio offensif, très en jambes, pose dès problèmes à la défense des verts, il faut une parade d’Alexis Tual pour stopper le danger. Avec le retour de Jolan Gamard sur le côté gauche, le capitaine Bastien Santier enfile le costume de défenseur central avec le fougueux Florian L’Helgouach. Un changement qui permet à Paul Rouault de remonter à son poste de prédilection juste devant la défense, en compagnie d’Antoine Lechartre et Guillaume Ernoult, le trio d’Easydis est enfin réuni. Quand le père Ernoult dirige ses troupes, le soldat Rouault enquille les colis pendant que le commis Lechartre se balade en Fenwick. Il faudra attendre un peu plus de dix minutes dans ce match pour voir les verts passer la défense adverse par l’intermédiaire de Nathan Herviaux, qui obtient un corner. Le corner qui suit verra, les costarmoricains partir à toute allure en contre attaque sans parvenir à trouver le chemin des filets. Dinan possède dans ses troupes un numéro 10 qui pose de gros problèmes à montauban et à Jolan Gamard qui parvient tant bien que mal à le neutraliser. Heureusement, Montauban compte aussi dans ses troupes, un numéro 10 qui gène énormément l’équipe de Dinan, Guillaume Ernoult. Au four et au moulin, celui qui est plus souvent en sentinelle devant la défense est monté en grade pour prendre le poste de Zinédine Zidane. Un pressing en continu, des ballons grattés, une passe décisive et une reprise de volée sur le poteau, voilà ce qui résume son match. Les montalbanais parviennent à tenir le score nul jusqu’à la mi-temps mais la deuxième mi-temps devra se jouer sans Jolan Gamard, qui s’est blessé dans un duel. Le bilan de sa blessure est tombé dans la semaine, entorse du genou et peut être les ligaments de touchés… Le virevoltant Quentin Tirel le remplace. D’ailleurs, le bougre est de retour après avoir été livrer de la farine de maïs dans le sud de la France. Son périple aura duré une bonne semaine, son véhicule étant en panne, il à du faire tout le trajet à dos d’âne et avec des paniers de bât pour transporter sa farine. Avant le match, il à déclaré que si il marquait, il dédicacerait son but à Cannabis, le nom de son animal. Changement tactique, Santier décale à gauche, Rouault recule d’un cran et Lechartre prend son poste, Perez repasse dans l’axe laissant son côté au vendeur de farine. L’entrée de Tirel fait du bien. Le bloc équipe des verts est vraiment appliqué, tout le monde tire dans le même sens. La combinaison parfaite. Les efforts vont finir par payer après une combinaison sur corner. Le tireur Bastien Santier attend le signal, et après un premier coup de bluffe d’Alexandre Perez qui feinte la passe à deux pour emmener un défenseur, la combinaison peut commencer après qu’Ernoult est signalé sa décision au tireur. La passe laser est parfaite, le coup de casque de Guillaume Ernoult l’est tout autant, Bodinho n’a plus qu’à couper la trajectoire.. 0-1 L’action qui suit est presque un copier coller, toujours un corner de Santier pour Ernoult. On prend les mêmes et on recommence, le ballon arrive sur le numéro 10 qui voit sa reprise s’écraser sur le poteau.. Après ses deux coups de pieds de coin, Quentin Tirel voit sa frappe passer à côté du cadre, le petit Nathan continue de s’amuser avec son défenseur, il faut se mettre à l’abri d’un retour. Pour les dernières minutes, les joueurs de Dinan ont mis leur campement dans la moitié de terrain des verts. Malheureusement, Florian L’Helgouach avait décidé que personne ne passerait sa défense à ce moment là. La paire Lelgouach/ Rouault, c’est du solide.. Le temps additionnel continue encore et encore de tourner, les montalbanais protègent leur camp comme des chiens, jusqu’à la libération de l’arbitre! Montauban brise l’invincibilité de Dinan Léhon à domicile en l’emportant 1 à 0 et en s’emparant du trône de leader. Le prochain et dernier match avant la trêve se jouera contre l’équipe de Vignoc. Match à 15h au Stade André Robert.