Actualités, Brefs, Revues de Presse

L’interview décalée de la semaine !

Share Button

Cette semaine, découvrez la face cachée de Clément Quenet, nouvel éducateur au club (en remplacement de Jean-Michel Lepage), à travers une interview décalée !

Nous en profitons d’ailleurs pour remercier Jean-Michel pour toutes ces années de grande formation au club… MERCI pour tout et bon courage dans tes nouvelles fonctions.

CQ
Clément en général :

Peux-tu te présenter rapidement : Âge ? Lieu de naissance ? Taille ? Poste ?
Enchanté, moi c’est Clément QUENET, je suis né à Rennes le 18 octobre 1996 et je vais bientôt avoir 21 ans. Je mesure environ 1m80. J’arrive en tant que nouvel éducateur à l’OC Montauban en lieu et place de Jean-Michel Lepage.

Concernant mon poste, j’interviens sur l’ensemble des catégories jeunes (U6 à U17) la semaine et je serai l’entraineur des U15 A (R3) le samedi en binôme avec Benjamin Rouyer.

Qu’as-tu fait comme études et quel est ton métier actuellement ?
A la fin d’un parcours général, j’ai obtenu un Bac S tout en continuant à prendre du plaisir en jouant au foot. En effet, je faisais partit de la section sportive régionale au Lycée Le Gros Chêne à Pontivy. Par la suite, j’ai eu la chance d’être tiré au sort afin d’intégrer la Faculté de Sport à Rennes (STAPS). J’ai donc pu valider ma Licence STAPS mention Entraînement (BAC+3). Et donc tout récemment, je viens de rentrer dans la vie active en signant à l’OC Montauban.

Clément et le foot :

Que représentait l’OC Montauban pour toi avant ton arrivé ?
Quand j’étais au club du FC Tinténiac/St-Domineuc, on prenait souvent le club de Montauban comme référence pour certains domaines et notamment en terme d’organisation interne. Le club de Montauban semble très bien fonctionner car beaucoup de personnes y sont investis pour son bon fonctionnement. Le club semble avoir sa propre identité. Celle-ci fait sa force ! On dit qu’il est très dur de venir jouer dans le chaudron vert du stade André Robert ! Il paraîtrait que si on y repart pas bredouille, on y laisse au minimum quelques plumes.

Pourquoi avoir choisi l’OC Montauban ?
J’ai choisi le projet de l’OCM parce qu’il constituait pour moi une réelle évolution par rapport au club que j’ai quitté.

Pour toi, qu’est-ce qui change entre l’OCM et ton ancien club ?
Comme je viens de le dire, le niveau d’évolution, mais celui-ci découle de beaucoup de conditions. Pour qu’un club atteint le niveau ligue, je pense qu’il faut qu’il ait sa propre identité avec un fonctionnement et un état d’esprit qui lui est propre et je suis persuadé que le FC Tinténiac/St-Domineuc est sur la bonne voie.

Ton rêve à l’OC Montauban Football?
Je ne vais pas faire dans l’originalité mais j’aimerai bien un terrain synthétique…

Peux-tu nous décrire ton parcours de joueur ?
J’ai tout d’abord débuté le football au FC Tinténiac St Domineuc. J’ai eu ensuite la chance de jouer deux ans au Dinan/Léhon FC, deux années qui ont pu me permettre de jouer au niveau U15 Ligue. Je suis par la suite revenu au FCTSD en U17 et à partir de là, je me suis beaucoup blessé… A tel point qu’on me surnomme Yoann Gourcuff… Aujourd’hui, j’espère terminer une saison sans me blesser et j’évolue toujours au FC Tinténiac/St-Domineuc en séniors (D2) au poste d’arrière axial.

Quel est ton meilleur souvenir en tant que joueur ? Et en tant que coach ?
En tant que joueur, je pense que c’est le moment où j’ai été retenu pour la section sportive de Pontivy. En tant qu’entraineur, j’ai connu deux montées avec les U13 du FC Tinténiac/St-Domineuc. Ce sont des bons souvenirs mais je pense que j’ai encore le temps et les moyens de me créer de meilleurs souvenirs.

Et tes pires souvenirs ?
Il y a le plus douloureux et le plus long.

Le plus douloureux, c’est le jour où je me suis fait une désinsertion de l’ischio en voulant faire un coup du foulard… Le plus long, ça a été ma première expérience en tant que coach U15 du FC Tinténiac/St-Domineuc. J’ai pris en charge l’équipe qui venait de monter en PH. Malheureusement pour moi et pour les enfants, nous sommes tombés sur un « trou » de génération… La saison a été très longue pour moi mais aussi pour eux. Cette saison m’a beaucoup servie, j’ai beaucoup appris dans la défaite.

Quel est ton rituel d’avant match (en tant que coach et joueur) ?
En tant que joueur, avant l’heure du RDV, si je ne mange pas un bon repas et si je ne passe pas aux WC après mon dernier repas, je ferai forcément un mauvais match et je ne prendrai pas de plaisir ! En revanche, lors de la préparation d’avant match, je n’ai pas de rituel en particulier. Parfois je vais être très lourd au point que mes coéquipiers me demandent de me changer dans le vestiaire à côté. D’autres fois je vais être dans mon coin avec ma bouteille d’eau… En tant que coach je n’en n’ai pas qui me vienne à l’esprit.

Peux-tu me donner une de tes qualités et un de tes défauts dans le foot ?
C’est subjectif ça… Je pense que je sais bien défendre mais c’est ce qui est le plus facile au foot… c’est dommage. Pour mes défauts… je suis lent, c’est ce qui revient le plus souvent.

Pour la technique, on m’a donné les bons principes un peu tard, dommage.

Ton idole footballistique ?
Z.Zidane parce qu’il rendait le football si simple.

Ton équipe préférée ?
Je supporte le Stade Rennais FC même si ce n’est pas facile tous les week-end…

Un geste technique ?
Le petit pont, naturellement !

Clément et ses joueurs :

Le plus fayot avec toi ? Gabin !
Le bucheron de l’équipe ? Ronan !
Le plus gros chambreur ? Moi je crois.
L’ambianceur du vestiaire ? Yann !
Le plus beau gosse ? Kirill, la belle blonde !
Le plus fêtard ? Ils sont encore un peu jeunes…
Le coéquipier modèle ? N’golo, il se reconnaîtra.
Le pire look ? Théo avec les cheveux long.

La face cachée de Clément :

Ton plat préféré ? Pâtes au saumon (mais pas avant un match).
Ta chanson du moment ? Glorious – Macklemore.. Incroyable aux vieilles charrues !
Ton film référence ? Référence ? Les sous-doués.
Ton métier idéal ? Éducateur Sportif bien sûr !
Ton rêve le plus fou ? Je ne me souviens pas de mes rêves.
L’endroit où tu aimerais vivre ? Marseille…
McDo ou Pizza ? Salade évidemment !
Le Tremplin ou L’Espace ? Espace le jeudi… et tremplin le samedi !
Blonde ou Brune ? 06 78 94 01 82 !
La femme de tes rêves ? Je ne me souviens pas de mes rêves désolé…

Dernière question… qu’est-ce que l’on peut te souhaiter pour ta première saison au club ?
Pour ma première saison au club, il y a des objectifs collectifs à atteindre dont un maintien de l’équipe U15 A en R3 et une montée de l’équipe U15 B en D1. D’un point de vue individuel, on peut me souhaiter un épanouissement au sein de la structure et un enrichissement de mes compétences d’éducateur.

                                                                                                                Propos recueillis par Romain Tricard.