Interview du Responsable de l’Ecole De Football

Découvrez l’interview de Laurent Berthelot, responsable Ecole De Football de l’Académie (U6 à U13) :

1- Peux-tu te présenter ?

Laurent Berthelot, j’habite Montauban de Bretagne depuis 49 ans et en couple avec 3 enfants. Avec papa arbitre de touche qui a gagné 2 coupes de district avec l’OCM que je suivais partout chaque dimanche avec ma sœur, maman qui lavait les maillots et qui pour le coup avait aussi gagné la coupe de district, un grand frangin également footeux et finaliste de cette 2ème coupe (qui a régressé d’ailleurs depuis qu’il est parti chez d’autres verts), avec un but en finale de la tête pour la victoire de son copain Thierry Lefeuvre, ancien coprésident. Je suis tombé dans le chaudron vert et j’ai commencé le football à l’OC Montauban en poussin jusqu’en seniors, puis une dizaine d’années sur Rennes en football entreprise avec mon copain “gars ud” (Monsieur Udin) et depuis 13 ans en vétérans à Montauban toujours avec le “gars ud” ! Ma plus belle année de jeunes était celle coachée par Pascal Izel et sa 205 noire en pupilles mais aussi les tournois avec Yves-Jean Nouvel et le J5 de l’OCM. En seniors, c’était celle coachée par Claude Thébault et Loïc Chantrel, des dimanches après-midi de bonheur, de plaisir et de victoires avec parfois des lundis matin plus difficiles. Mes meilleurs souvenirs de matchs, celui en coupe en juniors contre le Cercle Paul Bert Rennes Nord-Ouest, j’égalise (pour une fois que je marque) et mon coprésident actuel (Mag’), rapide à l’époque, marque le but de la victoire mais aussi la finale vétérans contre Redon malheureusement perdue aux tirs au but.

2- Quel est ton rôle au sein du club et comment en es-tu arrivé là ?

Mes fils ont signés, Malo en 2013 en U7 et Hugo dans l’encadrement en 2017, du coup comme c’est le cas pour bon nombre de parents bénévoles dans une association, je les ai suivis, j’ai été coordinateur, aujourd’hui responsable de l’école de football des U6 aux U13 et féminines depuis 4 ans et demain spectateur et supporter. Mais surtout, j’ai rencontré des personnes extraordinaires, devenus des amis avec qui nous passons de très bons moments au foot et en dehors.

3- Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce rôle ?

Ce qui me plaît le plus dans mon rôle aujourd’hui est de rassembler des enfants, des parents, des bénévoles, des sportifs ou non, des footeux ou non. Il y a une place pour toutes et tous et de voir chaque weekend le plaisir que prennent toutes ces personnes, juste autour d’un ballon (…de foot).

4- Quelles sont les difficultés que tu peux rencontrer au quotidien à travers à ce rôle ?

Concernant les difficultés rencontrées, le quota du nombre d’enfants par catégorie car dire non aux enfants au forum des associations me gêne beaucoup. Mais nous n’avons pas le choix. Ce quota est fait en fonction de l’encadrement disponible et des infrastructures suffisantes pour pouvoir faire jouer tous les enfants. Cela pourrait-être l’organisation à mettre en place chaque inter-saison sur les différentes catégories mais vu la qualité des coordinateurs en place actuellement, ils sont justes exceptionnels et cela se passe très bien. Qui dit coordinateurs exceptionnels = jeunes coachs exceptionnels pour encadrer. De plus, avec l’arrivée de Jérémy Galipot, éducateur et responsable technique académie, entouré de 2 services civiques, et des éducateurs historiques du club, nous nous partageons bien les tâches permettant également au foot à 11 de bien se structurer. Après, il y a les infrastructures même si le nouveau terrain est annoncé pour 2022, qui est une très bonne nouvelle, ce n’est pas un terrain en plus. J’espère récupérer la plaine de jeux tracée pour le printemps ou le top est de pouvoir jouer sur des terrains en herbe tracés également ; cela dépendra de l’actualité et de la météo. A savoir, l’école de football c’est 200 enfants chaque samedi sur nos terrains. En somme, pas beaucoup de difficultés car beaucoup de bénévoles et éducateurs chaque samedi pour un encadrement de qualité et encore plus en ce moment en raison du contexte sanitaire.

5- Comment fonctionnez-vous depuis l’arrêt des compétitions ? As-tu malgré tout gardé contact avec les jeunes/parents et comment ? 

Depuis l’arrêt des compétitions, l’école de football a repris lorsque cela a été autorisé et cela n’a pas arrêté les entraînements pour chaque catégorie. Les coordinateurs n’ont pas arrêté leur communication. Le samedi matin, en U6/U7/U8/U9 et U11F, nous avons une soixantaine d’enfants et en semaine, nous avons entraînements pour les U10/U11, U12/U13 et U15F. Des nouveaux protocoles ont bien entendu été mis en place en raison de la COVID ; l’important étant de garder le lien avec les parents, enfants, éducateurs, bénévoles et coordinateurs. Site internet très dynamique, merci au service communication, interview d’une U15F, défi du plus beau bonhomme de neige, dessin de la mascotte, défi avec le ballon dans la poubelle… liens avec le district, mails, convocations, passage de notre mascotte CROC’OCM samedi dernier pour voir nos p’tits(es) champion(ne)s, SMS, appels téléphoniques si besoin, surtout entre coordinateurs, coprésidents et éducateurs. Notre coordinateur U15F a même fait une visio avec ses U15F. Bravo !

6- Quels sont les projets/ambitions au niveau de l’Ecole De Football ?

Pour les projets, continuer de structurer notre club, de fidéliser et accueillir de nouveaux bénévoles, éducateurs et coordinateurs, joueuses, joueurs et supporters(trices), développer le football féminin, avoir moins de contraintes organisationnelles chaque samedi afin de faire jouer l’ensemble des catégories, espérant un retour rapide à la normale.

7- Comment évolue le développement de la Section Féminines et quel est le projet ?

Cela fait quelques années que nous essayons de développer le football féminin, ce n’est pas évident même si cette année nous avons une équipe en championnat U11F et U15F. Nous constatons que de plus en plus signent dès les U6 c’est donc bon signe. Malheureusement, avec l’actualité, nous n’avons pas pu faire l’année dernière la journée portes ouvertes féminines, permettant d’essayer, de découvrir ce sport. Peut-être cette année mais j’ai quelques doutes. Cela ne nous empêchera pas de mettre des affiches dans les commerces et écoles et de le mettre en avant lors du forum des associations.

8- Quelle image as-tu du club ?

L’image que j’ai de notre club ? Son nombre de licenciés important, preuve de qualité. Un club qui se structure de plus en plus, dynamique avec des personnes incroyables, passionnées, rigoureuses, une entente toutes générations confondues extraordinaire, le respect de chacun et le plaisir de se voir chaque week-end.

9- Enfin, que peux-tu souhaiter aux jeunes, parents, bénévoles, supporters du club pour cette fin de saison ?

Comme dit précédemment, je souhaite à toutes et tous un retour à la normale rapidement, prenez bien soin de vous et de vos proches. Je voulais bien entendu remercier l’ensemble des bénévoles, éducateurs, coordinateurs, membres du bureau, coprésidents, parents accompagnateurs et supporters car si les enfants se sentent bien dans ce club, c’est grâce à vous. Je vous donne rendez-vous, croisons les doigts, lors du traditionnel feu de la St-Jean et tournoi de palets organisé par l’OCM Football animation en juin, indispensable à notre club en terme de ressources financières mais aussi pour passer une bonne journée tous ensemble.