A propos, Actualités, Brefs, Revues de Presse

L’interview décalée de la semaine !

Share Button

Cette semaine, découvrez la face cachée de Sébastien Renault, défenseur central et capitaine en Seniors C, à travers une interview décalée !

31530926_10217431036554323_610076327457849344_n

Peux-tu te présenter rapidement : Âge ? Lieu de naissance ? Taille ? Poste ?
J’ai 41 ans, je suis originaire de Boisgervilly, je mesure 1.90m et je joue en charnière centrale en seniors C.

Qu’as-tu fait comme études et quel est ton métier actuellement ?
J’ai deux brevets professionnels dans le sport : BEF et BPJEPS et je suis éducateur sportif à Noyal Sur Vilaine.

Sébastien et le foot :

Peux-tu nous décrire ton parcours de joueur ?
J’ai commencé le foot à Montauban, je suis parti ensuite à La Guerche pendant 6 ans, pour continuer à Noyal Brécé et enfin finir à la source montalbanaise. J’ai commencé en niveau District avec Norbert Delaunay en coach pour évoluer au fur et à mesure des années jusqu’en DSR et depuis quelques années je fais le chemin inverse…

Quel est ton meilleur souvenir en tant que joueur à l’OC Montauban ? Et ton pire souvenir ?
Deux souvenirs inoubliables : les deux sont identiques, coupe /championnat en minimes (U15) et en seniors B avec les troisièmes mi-temps qui ont suivi. Pas de parcours en coupe de France par contre (Sylvain Magon loupait ses pénos au moment là)

Et le pire, c’est contre Montauban et se résume à une non montée avec La Guerche en DSE et la montée de Montauban (défaite 2-1 au dernier match de la saison et mon téléphone saturé d’appels (52) et SMS (36) de joueurs montalbanais dans la nuit du dimanche au lundi).

Que représente l’OC Montauban pour toi ?
Des souvenirs à foison en équipe première, deuxième et troisième mi-temps, le respect des couleurs et un club familial.

Pourquoi être revenu au club après plusieurs années ?
Je suis revenu pour boucler la boucle en tant que joueur et connaitre la préparation de début de saison à la JMC (Jean-Michel Cochu). Chaque soir d’entrainement au mois d’août je l’ai regretté… mais une fois passé cette période, ça n’a été que du plaisir !

Quel est le meilleur joueur avec qui tu as pu jouer au club ?
Je suis obligé d’en citer deux : le premier c’est Frédéric Gaudin et ses dix petits ponts par match et le second par ce qu’il reste deux matchs de championnat : Sylvain Magon et ses grands ponts.

Quels joueurs t’ont le plus impressionné en tant que coéquipier ? Et pourquoi ?

  • Jérome Lefeuvre : plus la soirée du samedi soir était longue et plus il était bon le lendemain (et on jouait le matin à ce moment là)
  • J-C Magon : un foncier hors norme et le roi du pénalty à la 90ème
  • La famille Gaudin : ils se faisaient un concours entre eux sur le nombre de petits ponts par match qu’ils arrivaient à faire
  • Julien Champalaune : une condition physique qui lui permet de hausser son niveau à partir de la première mi-temps jusqu’à la fin de la troisième mi-temps

Quel est la meilleure génération avec qui tu as pu jouer ?
C’était en minimes avec Jean-Christophe Magon, Jérome lefeuvre, Eric Thébault, Frédéric Tirel pour ne citer qu’eux ou nous n’avions perdu aucun match de l’année et nous avions fait le doublé coupe et championnat !

Ton rêve à l’OC Montauban ?
Ce que je souhaiterai avoir au club : c’est un synthétique et voir Guillaume Martin (canette) à deux entrainements par semaine !

Quel est ton surnom ?
Vu que je ne joue qu’avec des gosses, ils se permettent de m’appeler papi !

Quel est ton rituel d’avant match ?
Boire un litre de café et écouter la playlist rap, hip-hop et électro de l’équipe C !

Peux-tu donner 3 raisons de signer à l’OCM ?
Convivialité, Respect des couleurs vertes et le stade délisse.

Peux-tu me donner une de tes qualités et un de tes défauts dans le foot ?
Mon jeu aérien et ma vitesse : je vous laisse mettre dans l’ordre que vous voulez.

Pour toi, qu’est-ce qui a changé niveau foot aujourd’hui par rapport à ton « époque » ?
On a tous le droit d’avoir le samedi soir que l’on souhaite mais on doit aussi respecter le loisir que l’on a souhaité faire le dimanche après-midi. Et on voit trop souvent sur une saison des joueurs qui délaissent leur loisir et ne respectent pas leurs partenaires et leurs couleurs en n’assumant pas leur samedi soir…

Ton idole footballistique ?
Zinédine Zidane et Sylvain Magon (je vous rappelle qu’il reste deux matchs de championnat…)

Ton équipe préférée ?
L’OM

Le but de tes rêves ?
Celui que marquera Dimitri Payet lors de la finale de l’Europa League au PARC OL.

Sébastien et ses coéquipiers :

Le plus fayot avec toi ?
Clément Izel : il est toujours d’accord avec ce que dit le coach et en plus il en est rendu à acheter les même chaussures de la même couleur que son capitaine.

Le bucheron de l’équipe ?
Il y a deux spécimens en C : Fabien Gouriou et Manu Daugan, quand je les ai vu joué la première fois? je me suis dit que pour les fagots il n’y avait pas besoin de fendeuse à bois…

Le plus gros chambreur ?
Je suis désolé les gars mais là vous n’avez pas encore atteint mon niveau !

L’ambianceur du vestiaire?
Après trois heures de sommeil depuis le jeudi soir et un JVS : Délicatessen, La Suite et Le Tremplin, Anthony Tricard arrive loin devant avec son enceinte à boule à facette. Mais normal quand tu as un mentor comme Maxime Pattier…

Le plus beau gosse ?
Voiture, fringues, abdos, coupe de cheveux : tout est parfait chez Johan Herviaux.

Le plus fou de la bande ?
Anthony Tricard : lui c’est à l’année je pense et Anthony Tual avec son côté forrest gump (il court tout le temps)

Le plus fêtard ?
Et oui encore Anthony Tricard (mais par contre lui il assume le dimanche)

Le coéquipier modèle ?
Baptiste Faisant et Guillaume Motais et en plus ils écoutent les conseils ! Il y aussi BT (Benjamin Tirel Tirel), le gaucher magique !

Le pire look ?
Il fallait bien que je le cite quelque part : Alex’ Le Béon. C’est pas qu’il est mal habillé, mais il est aussi gros qu’un quarantenaire en fin de carrière…

La face cachée de Sébastien :

Ton plat préféré ? Le pot au feu de ma maman
Ta chanson du moment ? Je ne connais pas les chanteurs de la playlist du vestiaire mais j’adore…
Ton film référence ? Point Break
Ton métier idéal ? Celui du mec qui entretient les terrains de Montauban : il ne doit pas être fatigué en fin de semaine…
Ton rêve le plus fou ? Revoir les abdos de Sylvain Magon
Noyal Brécé FC ou OCM ? OCM (si je veux espérer être coaché par mag’)
McDo ou Pizza ? Le bon pâté de foie d’après match !
Le Tremplin ou La Suite ? En ce moment ça se résume à la queue de la suite (un petit soucis relationnel avec le videur)
Blonde ou Brune ? Faut pas faire de jaloux
La femme de tes rêves ? Sandra bien-sur mais vu qu’elle ne va pas lire cet article : Monica Bellucci

Dernière question… qu’est-ce que l’on peut te souhaiter en cette fin de saison et pour ton avenir en tant que joueur / entraîneur ?
Une montée avec les gamins de l’équipe en D2 pour bien profiter de la troisième mi-temps du 20 mai (le lendemain est férié) et en tant qu’entraineur : pouvoir un jour coacher une dernière fois les derniers représentants de l’ACM : Julien Champalaune et Guillaume Martin

                                                                                                    Propos recueillis par Romain Tricard.